Mexique

mexique.gif

 

 

 Musique du Sonora : 

On a fait près de 8600 km du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest, on a mis quelques 1100 litres de diesel, on a mangé des fruits et des légumes qu’on n’avait jamais mangé. On s’est essayé aux tacos, quesadillas et les tortillas de maïs sont devenues une de nos principales sources d’alimentation. On évite juste les piments trop forts, en sachant que ce qui n’est pas ‘piquante’ pour les mexicains l’est pour nous, et beaucoup ! Heureusement qu’il a la bière mexicaine !! et le mezqual, à base d’agave, hummm !!!

Bon on n’a pas fait que boire et manger non plus ! Nous avons passé un excellent moment au Mexique, c’est vraiment un très beau pays avec des paysages très, très différents : le désert dans le Nord, la montagne dans le centre, le Pacifique, l’Atlantique et les Caraïbes. Evidemment la faune et la flore suivent ces changements : des roadrunners au Nord et des iguanes plus au Sud, des cactus à foison dans le désert de sable et des forêts à perte de vue dans les montagnes. Les cultures indigènes sont encore très présentes. Elles ont été un peu décimés mais on a l’impression que ça y est maintenant elles reprennent le dessus : Zapotèques, Mixtèques, Oltetèques, Mayas sont présents. La culture américaine aussi avec son Coca. Tout le monde, ici se promène avec sa bouteille de Coca sous le bras, même les plus âgés : impressionnant !!

 Nous y avons fait des rencontres fantastiques ; Ernesto, Angel, Carlos, Juan, Lalo, Emilia et d’autres dont nous ne savons même pas les noms ! Que de gentillesse et de chaleur dans leur accueil.

Surtout à aucun moment nous n’avons eu peur et pourtant tout le monde nous a dit « n’allez pas au Mexique c’est très dangereux ! ». Les mexicains eux-mêmes sont très alarmistes sur leur pays. C’est vrai, il y a de gros problèmes avec les narco-trafiquants, ça on ne peut pas le nier ; la présence constante de la police et de l’armée est là pour nous le rappeler, mais nous n’avons jamais rien vu. Sauf dans la presse qui en fait ses choux gras ! Avec à la une des photos qui peuvent en choquer plus d’un, moi la première. Bien sûr avec de telles images de torture tout le monde a peur. Il faut être prudent et ne pas jouer aux héros : ça c’est notre leitmotiv. On ne sort pas le soir, on se stationne le plus souvent dans des endroits fréquentés et on se fait connaître et si un de nous a le moindre doute, on ne reste pas. Ca nous est arrivé en montagne de stationner le long de la route loin de tout village, mais il y a toujours du monde à passer et puis tous les mexicains ne sont pas des assassins ! Encore une chance, ce n’est qu’une minorité qui met la pression.

ah oui le Mexique est le pays des Topesssssss .....................

dsc8181.jpg

 

dsc8191.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site